L'indépendance

Une force positive d'impartialité, d'exigence, de technicité. qui crée de la valeur.

L'indépendance par notre statut réglementaire s'inscrit dans une interprofessionnalité utile : travailler avec les conseils des clients.

La gestion financière en France est confiée globalement soit aux banques ou assureurs (plus ou moins spécialisées en gestion de fortune), soit aux indépendants.

FINADOC est indépendant et défend son attachement à cette impartialité, non par idéologie mais parce que la réalité rejoint ses idées. Auparavant, nous avons vécu de l’intérieur d’établissements financiers de renom la finance patrimoniale (entre autres). Les effets positifs de l’indépendance nous sont retournés par nos clients.

L’indépendance n’est pas ici synonyme d’entrepreneuriat mais davantage celui de la liberté de choisir les placements, les fournisseurs, les produits, la méthode de gestion, etc. tant qu’ils correspondent aux choix et objectifs des clients. Rien n’est simple en finance, mais l’exigence et les process bien construits sont nécessaires pour apporter de la valeur. L’idée n’est pas tant de faire mieux que les marchés financiers que celle de construire des actifs financiers qui produiront progressivement leurs effets sur la durée, avec le moins de risque possible.

Ce tableau résume une profession en pleine progression, qui s'impose par son rôle de conseil, de courtier, et de relation de long terme (dont la disponibilité). Il résume avantages et inconvénients de chaque mode de suivi.

 
Banques
Indépendants
Métier
•Gestion financière des actifs
•Gestion de patrimoine au sens large
Proximité et Disponibilité
. Selon la banque et le conseiller . Reconnues comme un des atouts majeurs de la profession
Pérennité de la relation de conseil
•Salariés souvent mutés
•Relation de confiance sur le long terme
Ouverture aux sociétés de gestion
•Vendent leurs produits-maison
•Trouvent la meilleure solution où qu’elle soit
Gestion financière
•Standardisée et profilée
•Personnalisée et évolutive
Ingénierie patrimoniale
•Intégrée, souvent orientée finance
•Base de connaissances large et formation continue obligatoire
Protection financière
•Peu d’options
•Options de protection et de sécurisation
Sources d’information
•Quasiment unique, la banque elle-même
•Multiples (banques, assureurs, gérants, sociétés externes.)
Sécurité du capital •Bonne •Bonne car les fonds sont répartis (banques, assureurs, sociétés de gestion.)
Lettre de mission • Aucune • Obligatoire (par l'AMF)
Réglementation, Ethique, Controles . AMF, ACPR . AMF, ACPR en direct + chambre professionnelle
Reporting • En général de bonne qualité (ou très bonne dans les banques spécialisées)

• Moindre qualité (FINADOC a créé des reportings de grande qualité)

Responsabilité . Pleine et entière . Pleine et entière (RC Pro)